samedi 30 avril 2011

Vampire City, tome 2 : La nuit des zombies de Rachel Caine

3 commentaires
Les vampires voient d'un mauvais oeil le retour à Morganville de Frank Collins, le père de Shane.
Ce dernier est déchiré entre sa loyauté envers son père et son amitié pour Claire, Eve et Michael. Car la soif de vengeance de Frank risque de compromettre la protection des colocataires face aux vampires, à grand peine contenus par leur alliée Amelie. Mais lorsque les vampires enlèvent Shane pour tendre un piège à son père, Claire et ses amis vont devoir mettre tout en oeuvre pour le sauver...

Attention risque de spoiler (faible)

Alors que le premier tome de cette série m'avait beaucoup plu, ce second tome me laisse un peu perplexe, mon sentiment est mitigé.

Le point qui me déçoit le plus est l'histoire. J'ai trouvé que cela partait un peu dans tous les sens et du coup chaque mini-intrigue devient confuse et inintéressante. Trop de choses en même temps et donc rien de bien creusé. Il y a d'un côté la bande de motard dont le chef est le père de Shane, qui vient semer la pagaille dans la ville, un membre de la famille d'Eve qui fait son apparition et qui pourrait créer des problèmes, Michael qui se sent à l'étroit dans la maison et qui pourrait bien faire quelque chose d'inconsidéré, un mystère qui entoure Claire .... Certains faits sont bien présent d'autres ne sont juste que suggérés mais du coup on se pose la question de savoir pourquoi. Et sans réponse on est un peu frustré.

De plus on reprends l'histoire exactement là où on l'avait fini dans le premier tome, et quand cela fait plusieurs mois que vous avez lu le premier, il est difficile de remettre les faits dans le contexte. 

Sinon ce livre fait la part belle aux différents personnages que l'on avait pu apprécier dans le premier tome. On découvre plusieurs choses sur le passé de chacun (à part Claire), les relations que ces quatre colocataires entretiennent se précisent (de manière assez sympa d'ailleurs), et l'on apprends également un peu plus sur un personnage important mais qui restait mystérieux jusqu'à présent, Amélie, la Fondatrice et vampire de son état. De nouveaux personnages font également leur apparition, dont un qui n'est pas spécialement la bienvenue et dont on entendra surement beaucoup parlé dans la suite de la série.

En fait un avis mitigé sur ce livre, que j'ai un peu peiné à finir mais comme bien souvent, la fin m'a titillée et je pense donc à lire la suite.

Editions Hachette Jeunesse 
Collection Black Moon
357 pages

lundi 25 avril 2011

Oksa Pollock, tome 1 : L'inespérée de Anne Plichota et Cendrine Wolf

5 commentaires
Oksa Pollock, 13 ans, pensait être comme tout le monde, mais ce soir tout a changé… Un peu angoissée par la rentrée dans son nouveau collège, Oksa déclenche tout à coup des phénomènes étranges dans sa chambre. Un coin de son bureau prend feu, ses cartons de déménagement pas encore défaits explosent… Elle qui a toujours rêvé d’être une ninja, voilà qu’elle se découvre des dons surnaturels !

Un premier tome qui donne le ton pour cette série jeunesse et qui mets en place les personnages mais aussi le début de l'intrigue, et qui nous offre une large vision de ce qu'ont imaginé les auteurs.

Oksa est une jeune adolescente qui ne laissera personne indifférent. Je pense que soit on l'aime soit on la déteste, car elle a un petit côté agaçant qui pourrait ne pas plaire à tout le monde. Pour ma part j'ai bien aimé, autant son humour un peu facile mais qui fait toujours sourire que son côté fonceuse "j'agis et je réfléchirais après". On distingue aussi dans ce premier opus les prémices de quelques tourments typiquement adolescent qui prendront peut être un peu plus de place dans la suite.

Ce qui n'a pas manqué de me faire sourire ce sont tous les termes inventés pour désigner autant les créatures étranges que l'on découvrira que les sorts et pouvoirs qu'Oksa ne manquera pas de maîtriser rapidement. Une multitude de créatures étranges complètent la gamme "magique" de cette histoire et je vous assure qu'il y en a des bien loufoques ! Tel le Foldingot (mon gros coup de coeur) qui sert la grand-mère de Oksa et dont le phrasé vaut, à lui seul, le détour.

C'est tout un univers parallèle et complexe qui nous est présenté et moi qui aime avoir toujours pleins d'explications et de détails, j'ai été servi. Ce qui a peut être ralenti un peu ma lecture parfois parce que cela faisait beaucoup à emmagasiner mais c'est tellement bien pensé que cela reste intéressant. Le récit est ponctué de quelques batailles entre les deux camps, ce qui nous permet de découvrir l'usage véritable de certains pouvoirs. Mais la plupart de l'histoire se déroule tranquillement nous permettant de pleinement apprécié l'univers insoupçonné qui s'ouvre à nous (et à Oksa).

On rencontre beaucoup de personnages et il est parfois un peu difficile de s'y retrouver au début, mais cela s'estompe une fois les présentations faites. On aura droit à bon nombre de révélations d'ailleurs sur tel ou tel membre de cette étrange famille. 

Avec un univers "magique" bien développé, des personnages haut en couleur et très bien décrits, une intrigue qui ne fait que commencer et une fin qui suscite quelques questions, ce premier tome réunit tous les ingrédients pour lancer une bonne série ! Vous retrouverez d'ailleurs mon avis sur le tome 2 La forêt des égarés dans le prochain Blog Pong Littéraire avec Heclea, le 14 mai prochain.

Merci à Stéphanie et à XO Editions pour cette lecture.

XO Editions
486 pages
Les avis enthousiastes de Maxo0 et Olya, ceux un poil plus mitigés de Choukette et Heclea (même si au final elles ont bien aimé),  

samedi 23 avril 2011

[Concours] Les Faucheurs, tome 1 : Chat Blanc de Holly Black [TERMINE]

30 commentaires
Nouveau concours sur le blog en partenariat avec les Editions Fleuve Noir et leur toute nouvelle collection Territoires. Il s'agit cette fois de gagner 3 exemplaires de Les Faucheurs, tome 1 : Chat Blanc de Holly Black.


A 17 ans, Cassel a tué sa meilleure amie mais il ne s'en souvient pas. Un jour, il surprend de troublantes conversations entre des membres de sa famille suggérant que sa mémoire a été altérée. il découvre que Lila est toujours vivante, sous la forme...d'un chat blanc...Sa famille de magiciens lui cache-t-elle la vérité ?


Editions Fleuve Noir
Collection Territoires
365 pages




Comment jouer ?

Il vous suffit de répondre à la question ci-dessous en commentaire et de m'envoyer votre adresse par mail (préciser le pseudo donné en commentaire pour validation de votre participation) à mallou29[at]yahoo.fr (remplacer le [at] par @ of course) en précisant "Concours Chat Blanc" dans l'objet.
Vous avez jusqu'au 30 avril minuit pour m'envoyer votre mail.
Un tirage au sort sera effectué parmi les commentaires.
Il y a 3 exemplaires à gagner
Le concours est ouvert à la France/Belgique/Suisse.

Conditions :

- Le concours est ouvert à toutes la blogosphère littéraire, aux personnes fréquentant un forum littéraire régulièrement (Livraddict, Babelio, Bit-lit.com, Blog-o-book ....), aux ami(e)s facebook ou twitter, aux fans de ma page ou de celle de Territoires (Donnez vos pseudos).
Une participation par foyer (Même nom, même adresse)

Comment jouer ?

Sous quel forme animal aimeriez vous être réincarné et pourquoi ?


_______________________________________


Merci à tous les participants, vous avez fait preuve (ou pas) d'originalité pour vos réponses. 


Le tirage au sort (un numéro vous est attribué en fonction de l'ordre des commentaires et 3 numéros sont pris au hasard grâce à random.org.) a désigné les gagnants suivants :


Marion
Phooka
Mylène(mycoton32)


A bientôt sur le blog !




[Bientôt sur le blog] #1

1 commentaires
Une petite rubrique récurrente en devenir (ou pas selon l'envie et le temps) sur les futures ou dernières sorties qui se retrouveront bientôt chroniquées sur ce blog.

Voici un livre qui est sorti cette semaine, le 21 avril exactement, et que je vais bientôt pouvoir découvrir. Il s'agit d'un thriller mêlant science et histoire qui promet d'être intéressant (vous pouvez d'ors et déjà découvrir l'avis enthousiaste de Dup sur Book-en-Stock) :

Le premier crâne de Nicolas Sker

Directeur d’un laboratoire d’archéologie, Marcus Sambre aime les certitudes. Mais le jour où son ex-femme lui envoie un crâne retrouvé sur un chantier de fouilles en Angleterre, son univers bascule : la datation de l’ossement remet en cause toute l’histoire de l’humanité…
Aidé de la journaliste Evannah Poleska, Marcus se lance dans une quête obstinée pour percer un mystère où science, art et religion se côtoient dans un vertigineux engrenage.
Du Centre d’énergie atomique de Saclay au Golgotha à Jérusalem, talonné par des individus prêts à tuer, ce couple détonant devra repousser les limites de la raison pour affronter un secret qui pourrait se révéler bien plus redoutable que les hommes qui le traquent sans merci.

Editions Michel Lafon
346 Pages


 

Un autre livre fraîchement sorti (20 avril), le dernier tome de la trilogie La Déclaration de Gemma Malley  : La Révélation. Une des premières dystopie que j'ai lu et dont les deux premiers tomes m'avaient beaucoup plu. 

La déclaration, tome 3 : La révélation de Gemma Malley

Royaume-Uni 2142.
Peter et Anna coulent des jours tranquilles en Ecosse avec leur fille Molly, vivant à une adresse secrète pour leur protection. Pendant ce temps à Londres, un événement affole la puissante société Pincent Pharma qui commercialise les pilules de Longévité: une étrange épidémie provoque la mort subite de centaines, puis de milliers de gens semant consternation et affolement dans cette société qui avait occulté toute idée de mort...

Editions Naïve 
334 pages

Et on terminera cette session avec un livre à paraître le 4 mai, le prochain roman de l'auteur Meg Cabot qui alliera humour et vampire. Une première découverte de l'auteur pour ma part.

Dialoguiste pour la série TV « Insatiable », Meena Harper possède un don : elle prédit la mort des gens. Ce qui lui permet de sauver la vie de certains d’entre eux. Son rêve de devenir rédactrice en chef de la série se voit réduit à néant quand la place est donnée à sa rivale Shoshona. Manquant de se faire dévorer par des chauves-souris, Meena est sauvée par Lucien Antonescu, le prince des ténèbres, venu à New York mettre fin à une série de meurtres impliquant certains de ses sujets. Lorsque Meena l’apprend, il est trop tard : elle est déjà amoureuse. Partagée entre le doute et l’épouvante, elle est forcée de se rendre à l’évidence quand elle se retrouve impliquée dans une véritable guerre de clans.


Editions Hachette Jeunesse
Collection Black Moon
568 pages

mercredi 20 avril 2011

Matched, tome 1 : Promise de Ally Crombie

6 commentaires
Cassia, 17 ans, vit dans une Société prétendument idéale qui dicte tout : les distractions, le travail, le lieu d’habitation, la nourriture, les vêtements, même la mort est programmée. Mais surtout, les Officiels organisent les mariages selon des critères de compatibilité idéale. Aussi, quand Cassia apprend qu’elle est promise à Xander, son meilleur ami depuis l’enfance, tout semble parfait ! Etrangement, c’est le visage d’un certain Ky qui apparaît sur le fichier numérique consacré à son Promis, avant que l’écran ne s’obscurcisse…
Une erreur, lui dit-on ? Car Ky est issu d’une classe inférieure et n’a pas le droit de se marier. Intriguée, Cassia cherche à mieux connaître ce garçon au passé mystérieux. Ky est un garçon sensible qui lui fait découvrir l’écriture, la création poétique...

Trop de dystopie, tue la dystopie ? Et non, même pas. Chaque auteur se lançant dans ce style littéraire, particulièrement en vogue en ce début d'année, parvient parfaitement à engendrer un monde nouveau et innovant, et Ally Crombie est de ceux-là.

On découvre un monde supra contrôlé par les Officiels via la vie de Cassia, 17 ans. Au début du roman, elle a totalement confiance dans tout ce qui l'entoure, les règles, les gens, la vie en général. Elle s'apprête avec impatience même à découvrir son Promis, celui qui deviendra son mari pour la vie et avec qui elle sera autorisée à avoir des enfants. Cassia est une jeune fille intelligente, gentille et attachante. Tout porte à croire que son chemin est tout tracé et qu'elle sera aussi heureuse que l'a prévu les Officiels. Et pourtant, une image va tout changer a jamais.

L'on ne peut pas dire que ce livre recèle beaucoup d'action physiques, mais l'on y découvre un autre genre d'action, l'action des mots, des souvenirs, des actes et des choix. C'est très puissant et prenant, l'on ne décolle que très difficilement de l'intrigue, souhaitant plus que tout savoir comment va se comporter Cassia, les choix qu'elle va faire, les conséquences qu'ils auront pour elle et pour son entourage. On souhaite aussi savoir ce qu'elle va découvrir de nouveaux, les possibilités qui s'offre à elle et qu'elle n'aurait jamais imaginé.

Tout le long de la lecture j'ai eu l'impression que chaque personnage cachait plus que ce que l'on pouvait voir au première abord. Ils ont tous l'air d'accepter leur vie telle qu'elle est mais et si ce n'était pas le cas. N'ont-ils pas tous un secret, comme Cassia ? L'on n'échappe pas à l'éternel triangle amoureux entre Cassia, Xander et Ky, mais personnellement je n'ai pas réussi à trancher entre les deux garçons, chacun ayant des qualités, un caractère bien à lui et qui les rendent attachants chacun à leur manière.

Dans un style léger, Ally Crombie mets en place un sujet bien cerné, un monde imaginé dans les moindres détails, les petits détails qui font tout en fait pour crédibiliser le récit. Une histoire à suivre sans aucun doute avec une suite qui est prévue pour mars 2012 (Troisième tome prévu lui en mars 2013).

Merci à Charlotte et à l'équipe de On Lit Plus Fort pour cette lecture.

Editions Gallimard
Collection Jeunesse
424 pages
Sortie le 7 avril 2011
Chronique Onlitplusfort

Retrouvez d'autres avis sur le groupe des Chroniqueurs.

mardi 19 avril 2011

Le Royaume des Voleurs de William Ryan

2 commentaires
1936, début de la terreur stalinienne. le cadavre mutilé d une jeune femme est retrouvé sur l autel d une église désaffectée. l'inspecteur Korolev, chef de la section criminelle de la Milice de Moscou, est chargé d enquêter. Comme la victime est citoyenne américaine, l organisation la plus redoutée de toute la Russie, appelée NKVD, s en mêle. Les moindres faits et gestes de Korolev sont observés. Bien décidé malgré tout à découvrir ce qui se cache derrière ce crime effroyable, il pénètre dans le royaume des Voleurs, ces individus qui règnent sur la pègre moscovite. À mesure que d autres corps sont découverts et que la pression venue d en haut augmente, Korolev se demande qui sont les vrais criminels dans cette Russie où prédominent la peur, la faim, et l incertitude.

Le Royaume des Voleurs est une véritable plongée dans la Russie des années 30, en pleine période trouble où le plus petit faux pas peut vous entraîner en prison et où la dénonciation est affaire courante. L'atmosphère pesante et soupçonneuse superbement bien retranscris nous mets encore plus en conditions pour démarrer une enquête avec l'inspecteur Korolev.

Une enquête pour meurtre qui révélera petit à petit des aspects que Korolev préférerait ignorer mais son instinct et son intégrité le pousse à mener celle-ci jusqu'au, au risque de tout perdre aussi bien la santé que son travail. Ce qui est intéressant dans ce livre ce n'est pas tant l'histoire de meurtre à résoudre mais plutôt la manière dont Korolev mène son enquête, marchant parfois sur des oeufs en raison des bouleversements politiques qui ont lieu à cette période et des implications que certaines révélations entraînent. Ce n'est pas seulement l'histoire de meurtres horribles réalisés par tortures mais tout un complot qu'il faut démanteler.

Korolev est un inspecteur qui a la réputation de mener à bien ses enquêtes de manière consciencieuses et mets un point d'honneur à arrêter le vrai coupable (pas comme certains de ses collègues). D'une allure austère, se dégage en fait un personnage au fond doux et attachant, mais aussi torturé. 

Malgré beaucoup de référence historique, l'usage des noms russes (pas forcément aisé à lire) et des termes spécifiques aux pays, la lecture se fait s'en mal et de manière très fluide. Rien de rébarbatif dans ce livre, tout y est intéressant et permet de découvrir au travers d'une fiction ce qu'il se passait à l'époque. 

En bref, un roman policier sur fond historique très bien retranscris par William Ryan et qui tient en haleine tout le long, une première enquête qui laisse présager du bon pour la suite avec toujours l'inspecteur Korolev.

samedi 16 avril 2011

Blog Pong Littéraire - 6ème Round : Les Etranges Soeurs Wilcox, tome 1 : Les Vampires de Londres de Fabrice Colin

3 commentaires
Londres 1888. Qui sont ces deux orphelines qui s'aventurent la nuit dans les rues mal famées ? Ignorent-elles qu'on peut y rencontrer Jack l'Eventreur ? Que des créatures plus terrifiantes encore, goules et vampires s'y livrent une lutte sans merci ? Mais Amber et Luna Wilcox ne sont pas des jeunes filles comme les autres. Sous leur frêle apparence se cache un terrible secret. C'est pour cela qu'elles ont été choisies. Par qui ? Impossible d'en dire plus. Sinon que la survie de l'empire britannique repose désormais sur les très étrangers soeurs Wilcox...

Revoici un nouveau blog-pong entre Heclea et moi, et pour ne pas trop changer nos habitudes nous avons choisi un livre 1/ qui se trouvait dans nos pals respectives 2/ du jeunesse 3/ avec des vampires 4/ qui nous tentait grandement ! C'est donc sur le premier tome de la série des Soeurs Wilcox que notre choix s'est porté et sans aucun regret pour nous deux. Explications en questions :

1. Ce n'est pas ton premier Fabrice Colin, comment le classerais-tu par rapport aux autres, as-tu plus ou moins aimé ? 
Effectivement ce n'est pas mon premier Colin, mais juste mon deuxième. Je n'ai lu que Bal de givre à New York de cet auteur donc je n'ai pas non plus beaucoup de points de comparaison. Je dirais juste que les deux sont bien différents mais nous transportent chacun à leur manière dans un autre temps et j'ai aimé autant les deux livres.

2. Sans trop en dévoiler, t'attendais-tu à retrouver certains personnages célèbres ? Qu'en as-tu pensé ?
J'ai été d'emblée très surprise de retrouver certains personnages dans ce livre. Je me suis dit "ouah qu'est ce qu'il se passe là !". Je ne m'y attendais pas et j'ai été très curieuse de voir ce que l'auteur aller faire et comment il allait les intégrer à son histoire. Ce sont vraiment des piliers de l'intrigue en plus et c'est excellent de voir combien cela paraît crédible de les y voir.

3. Le mythe du vampire est remanié de façon différente sur certains points, qu'en as-tu pensé ?
Je pense que chaque auteur a besoin de créer sinon de remanier à sa manière le mythe, afin de ne pas faire comme son voisin et de se démarquer. Ici, il y a certains points qui changent mais pas beaucoup non plus, en tout cas ça ne m'a pas marqué plus que cela. J'ai bien aimé l'explication sur les premiers vampires et leurs descendants et aussi sur ce que certains d'entre eux ont tenté de faire pour changer.

4. Les soeurs Wilcox, t'ont-elles plu ? En as-tu préféré une par rapport à l'autre ?
J'ai été plusieurs fois mitigée face à ces deux soeurs. Un coup j'étais frustrée de les voir passives et la fois d'après j'avais envie de leur dire de s'arrêter. Je n'ai pas de préférence pour l'une ou l'autre, les deux se complétant au niveau du caractère, elles sont assez différentes et les deux nous donnent quelques surprises.

5. Tout se passe dans l'Angleterre Victorienne, as-tu trouvé que l'ambiance était bien rendue ? T'es-tu sentie transportée ?
J'adore les romans se déroulant à l'époque Victorienne et ici même si ce n'est pas ce qui est mis le plus en valeur, l'ambiance de l'époque est bien rendue effectivement, on se situe aisément et l'atmosphère qui se dégage participe à se plonger dans l'histoire. Sans trop de fioritures, Fabrice Colin nous projette rapidement dans cette époque et c'est un point appréciable si l'on aime pas les trop longues descriptions.

6. Qu'as-tu le plus ou le moins aimé dans ce premier tome ?
Il n'y a pas grand chose qui m'ai déplu dans ce premier tome, qui est là principalement pour présenter les différents personnages et pour mettre en route une intrigue qui se déroulera sur plusieurs tomes. Je dirais juste que la résolution de l'énigme de ce tome se fait peut être de manière un peu trop rapide et facile.

7. Liras-tu la suite ?
Certainement !

Le mois prochain, rendez-vous est pris pour un blog-pong autour du tome 2 de la série Oksa Pollock : La Forêt des égarés d'Anne Plichota. Et ce sera le 14 mai !

Editions Gallimard
Collection Jeunesse
284 pages

jeudi 14 avril 2011

[Concours] Faute de preuves de Harlan Coben

6 commentaires
Et oui, on ne m'arrête plus en matière de concours ! Je remercie pour cela toutes les personnes qui me font confiance en me les proposant et qui me permettent de faire des heureu(se)x !

Aujourd'hui, à gagner 2 exemplaires du dernier Harlan Coben (un de mes auteurs de policier préféré) : Faute de preuves grâce aux Editions Belfond et à Jérémy d'Athomedia.




Dans son émission de téléréalité où elle traque les pédophiles, Wendy coince en direct Dan. Arrêté puis relâché, ce dernier est assassiné par le père d’une de ses victimes. Mais quelque chose cloche et Wendy se met à douter. Serait-elle responsable de la mort d’un innocent ?






Comment jouer ?

Il vous suffit de répondre aux trois questions ci-dessous et de m'envoyer vos réponses par mail à mallou29[at]yahoo.fr (remplacer le [at] par @ of course) en précisant "Concours Coben" dans l'objet.
Vous avez jusqu'au 20 avril minuit pour m'envoyer votre mail.
Un tirage au sort sera effectué parmi les bonnes réponses.
Il y a 2 exemplaires à gagner
Le concours est ouvert à la France uniquement pour un exemplaire et à l'Union Européenne/Suisse pour l'autre.

Conditions :

- Le concours est ouvert à toutes la blogosphère littéraire, aux personnes fréquentant un forum littéraire régulièrement (Livraddict, Babelio, Bit-lit.com, Blog-o-book ....), aux ami(e)s facebook ou twitter, aux fans de ma page ou de celle de Harlan Coben (Donnez vos pseudos).
Une participation par foyer (Même nom, même adresse)
- Tous mails ne comprenant pas un minimum de politesse sera éliminés.
- Merci de fournir vos coordonnées en même temps que vos réponses.

Comment jouer ?

Il vous suffit de retrouver 3 auteurs que j'apprécie grâce aux indices suivants (un indice par auteur) (Les trois ont déjà été chroniqué au moins une fois sur ce blog) :

- True Crime Stories
- Bosch et McEvoy
- Women Murder Club

__________________________________

Après tirage au sort (un numéro a été attribué à chaque participant dans l'ordre d'arrivée des mails et 2 nombres tirés au sort à l'aide de Random.org), les gagnants sont :

Voz'
Sophie M.

Il fallait trouver :

1/ Ann Rule
2/Michael Connelly
3/James Patterson

Merci à tous les participants et à très vite pour un nouveau concours !

Le Cercle Secret, tome 2 : Captive de L.J Smith

4 commentaires
Cassie a rejoint le groupe de lycéens le plus branché qui soit. Déchirée par les affrontements entre Diana et Faye, les deux meneuses du Cercle Secret, Cassie devra choisir : sauver New Salem avec Diana ou céder au harcèlement de Faye et surtout à son amour pour l'envoûtant Adam, un amour interdit qui menace de briser le cercle...

J'ai débuté ma lecture un peu déboussolée car je ne me rappelais plus grand chose de ma lecture du premier tome. Et évidemment, pour une fois qu'on aurait besoin d'un petit rappel des évènements, ben y en a pas. Donc bon, au final j'ai fini par me remémorer l'essentiel mais je crois que j'ai manqué certaines références au premier tome.

Ma première impression après avoir refermé ce livre a été qu'il se passe tout de même plus de chose que dans le premier. Premier qui était clairement, je m'en rends compte après coup, une présentation des personnages et juste une ébauche de l'intrigue. Ici on rentre plus dans le vif du sujet, la magie est plus présente. Et plus noire également. Même si au final tout cela reste bien gentillet, il y a quelques scènes qui suscitent de l’intérêt et qui aident à pousser plus loin la lecture. J'ai même envie de lire le tome 3 afin d'avoir certaines réponses.

Toujours un bon nombre de personnages à suivre, même si l'histoire est surtout concentrée sur Cassie, tenaillée entre être fidèle à la douce Diana et obéir au chantage de Faye. Beaucoup de dissensions dans le groupe d'amis aussi, les clans se forment plus clairement, même si certains semblent hésiter sur le chemin à suivre. Le personnage énigmatique de Nick est un peu plus mis en avant mais l'on n'en sait pas beaucoup plus sur lui. Il est intrigant et j'espère qu'il aura un rôle plus important à l'avenir (et accessoirement s'il pouvait distraire Cassie de son obsession stérile pour Adam ...).

L'intrigue repose beaucoup sur la balance des membres du coven entre le bien et le mal, avec une ambiance assez sombre dû à une étrange entité qui pourrait bien être à l'origine de plusieurs morts. Cassie et ses amis du Coven vont tenter d'enrayer cela mais tout ne va pas marcher comme ils le pensaient. On apprend également plus sur l'origine des pouvoirs des douze membres, une révélation qui éclaire certains aspects mais qui apportent aussi quelques questions.

En bref, un second tome plus accrocheur que le précédent, qui, tout en n'étant pas transcendant, permet un bon moment de lecture.

Editions Hachette Jeunesse
Collection Black Moon
275 pages

lundi 11 avril 2011

Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir de J.Heska

8 commentaires
Je m'appelle Jérôme et je ne suis pas quelqu'un de populaire. Invisible pour mon entourage, insipide pour mes collègues, insignifiant pour ma petite amie. Un jour, je suis tombé sur un article dans un magazine bon marché censé m'aider à régler un certain nombre de problèmes dans ma vie. Ca m'a amené un peu plus loin que prévu ... Ah oui, le "un peu plus loin", c'est devenir le chef de file involontaire d'un mouvement philosophique qui a révolutionné le monde.

Voici un livre que je n'aurais sans doute pas lu si je l'avais croisé dans une librairie. Je suis donc bien contente d'avoir été contactée par l'auteur afin de découvrir son premier roman ! 

Le livre une fois en main est assez intrigant avec un titre qui nous fait se poser pas mal de questions (genre est-ce que je suis une gentille moi et est-ce que je me fais parfois avoir) et une couverture qui fait un peu naïf avec son fond bleu ciel et ses petits hélicos rigolos. On se demande donc ce qu'il va bien pouvoir en ressortir.

Je n'ai eu besoin que de quelques pages, même pas quelques chapitres et tout au plus quelques citations bien tournées pour accrocher. Il faut dire que le personnage de Jérôme est tel que l'on aura sans nul doute tendance à s'y reconnaître un petit peu. Qui n'a jamais fait des efforts, parfois vain, pour s'intégrer dans un groupe. Qui n'a jamais ressenti ce besoin d'appartenance. Qui n'a jamais eu envie de baisser les bras face aux comportements parfois abjects de ces pairs.

Jérôme lui, a beau faire des efforts, il se sent toujours rejeté. Il a une vie des plus banal, quasi pas d'amis, se terre au boulot pour ne pas se faire remarquer. Sous la forme d'un journal, débuté d'une manière un peu étonnante, Jérôme se cherche, cherche des solutions pour sortir de son isolement et pour se faire apprécier. Alors que cela semble des plus pathétique, on assiste finalement à une évolution du personnage tout le long du récit. De l'émergence d'une nouvelle ligne de pensée à l'accomplissement un peu par hasard de ses plus chers désirs, le récit nous entraîne de chapitre en chapitre de manière captivante.

Parce qu'avec un sujet pourtant simple, avec lequel on aurait peur de tomber dans une analyse profonde et alambiquée de la société, on se retrouve avec une mise en avant de ses défauts mais de manière un peu exagérée et de ce fait tout cela passe à merveille avec légèreté. Comme je le disais plus haut, les petites citations de début de chapitre ont contribué à me faire apprécier ma lecture, je les ai trouvé drôle mais aussi tellement juste.
"La vie c'est comme Mario Bros 1. On passe son temps à trimer pour ramasser des pièces, on est obligés d'avancer pour affronter de nouveaux dangers, on subit sans cesse les mêmes épreuves répétitives, le temps est limité et on finira quand même par mourir. Mais surtout on a beau poursuivre l'aventure, la princesse est toujours dans un autre château".
Au final, une histoire bien menée avec un fond de réflexion, un personnage que l'on voit évoluer, une écriture entraînante et teintée d'humour à découvrir ! 

Merci à J.Heska pour cette lecture. 

Vous pouvez retrouver une interview de l'auteur sur le site Lire ou mourir réalisée par Archessia.

L'auteur est à l'initiative du projet Hermès, qui fait voyager son livre de blogueur en blogueur à travers la France. 

Le blog de l'auteur
La page facebook du livre
Editions Transit
214 pages

mercredi 6 avril 2011

[Concours] Un Blog trop mortel de Madeleine Roux [TERMINE]

22 commentaires
En partenariat avec les Editions Fleuve Noir, je vous propose aujourd'hui de tenter de gagner un exemplaire d'un titre de leur nouvelle collection Territoires : Un blog trop mortel (que j'ai trop trop envie de lire personnellement !).

Je m'appelle Allison Hewitt.
Ceci est mon blog et peut-être le tout dernier témoignage. Les Infectés nous ont encerclés, ils sont de plus en plus nombreux. Quelques survivants m'accompagnent. Nous voulons rejoindre Liberty Village, un havre de paix pour les derniers hommes. S'il existe vraiment.
Si vous lisez ce blog, où que vous soyez, répondez...
Aidez-nous !


Sortie le 7 Avril 
432 pages


Comment jouer ?

Il vous suffit de répondre aux trois questions ci-dessous et de m'envoyer vos réponses par mail à mallou29[at]yahoo.fr (remplacer le [at] par @ of course) en précisant "Concours Territoires" dans l'objet.
Vous avez jusqu'au 12 avril minuit pour m'envoyer votre mail.
Un tirage au sort sera effectué parmi les bonnes réponses.
Il y a 3 exemplaires à gagner
Le concours est ouvert à la France, Suisse et Belgique.

Conditions :

- Le concours est ouvert à toutes la blogosphère littéraire, aux personnes fréquentant un forum littéraire régulièrement (Livraddict, Babelio, Bit-lit.com, Blog-o-book ....), aux ami(e)s facebook ou twitter (Donnez vos pseudos).
- Une participation par foyer (Même nom, même adresse)
- Tous mails ne comprenant pas un minimum de politesse sera éliminés.
- Merci de fournir vos coordonnées en même temps que vos réponses.

Les questions : 

1/ Comment s'appelle l'héroine du livre ?
2/ Quel est le deuxième titre de la collection à sortir le 7 avril ?
3/ Quel est le nom de la collection ?

Des indices sur le site de l'éditeur et sur la page facebook de cette nouvelle collection (cliquez sur j'aime pour être tenu au courant des dernières news !)
_________________________________________________________________

Après tirage au sort (un numéro a été attribué à chaque mail dans leur ordre d'arrivée et trois nombres tirés au sort à l'aide de Random.org), les gagnants sont :


Deliregirl1
Galleane
Acr0

Il fallait répondre :

1/Allison Hewitt
2/ Les faucheurs tome 1 : Chat Blanc de Holly Black
3/La collection se nomme Territoires

Merci à tous pour votre participation et très vite un nouveau concours !

lundi 4 avril 2011

A comme Association, tome 3 : L'étoffe fragile du monde de Erik L'Homme

0 commentaires
Persuadé qu’Ombe est en danger, Jasper part à sa recherche avec son compagnon Erglug, un troll à l’humour décapant. Catapultés au Moyen Âge par un sort du mage Siyah, les deux amis devront conjuguer leurs talents pour sortir de cette mauvaise farce !

Attention Risque de Spoiler ! (léger mais je préfère prévenir)

Troisième tome de cette série, deuxième écrit de la main de Erik L'Homme, L'étoffe fragile du monde nous entraîne dans une nouvelle aventure décapante au côté du jeune Jasper.

Nous retrouvons Jasper là où nous l'avions laissé, c'est à dire quelque peu suspendu de ses fonctions d'agent de l'association. Mais il va bien vite remettre le pied à l'étrier plus ou moins légalement, lorsqu'il voudra porter secours à Ombe qu'il croit en danger. Ses talents de magicien sont à nouveau mis en valeur dans ce tome et j'adore la manière dont il en parle, tellement passionné et respectueux de cette pratique. Son humour un peu original est également de retour, mais je l'ai trouvé moins présent et surtout moins marqué que dans le premier tome (certains l'ont qualifié de lourd, je dirais décalé). 

Ce tome mets également en scène un personnage que l'on a pu croiser dans le tome 2, l'ogre Erglug. Jasper va se retrouver, un peu par hasard, à aider celui-ci à se débarrasser de l'emprise du magicien qui le tient sous contrôle (et qui accessoirement l'oblige à vouloir tuer Ombe). Erglug apportera lui aussi sa petite touche d'humour et un grain de philosophie trolienne des plus amusante et parfois déroutante. 

L'intrigue nous fera voyager pas mal, de manière plutôt étonnante et permettra à Jasper de faire encore une fois ses preuves en matière de magie. Une nouvelle fois, on se rends compte que Jasper ne résiste pas à l'appel du mauvais plan et des ennuis mais c'est aussi pour ça qu'on l'aime. Et puis dans ce tome-ci, nous découvrirons également à quel point la solitude fait parti de son quotidien et cela nous le rends encore plus attachant.

Bref, un troisième tome digne des premiers et qui continue superbement la série. La fin donne inévitablement envie de découvrir le tome suivant, le dernier écrit par Pierre Bottero avant sa disparition. 

Editions Gallimard / Rageot Editions
Collection Jeunesse 
192 pages